À propos

Isabeau de Rouffignac - Photographe
© François Louchet

Isabeau de Rouffignac a choisi depuis toujours l'Est lointain. Un livre reçu sur l'Inde, alors qu'adolescente une fratrie de quatre réfugiés cambodgiens est accueillie au domicile familial sont deux éléments décisifs. En parallèle de son métier de graphiste, elle photographie. Plusieurs longs séjours en une dizaine d'années à vibrer à l'unisson de ces vies lointaines, à figer l'instant d'un geste, d'un rite, d'une relation. La photographie documentaire n'est pas une photographie du hasard. Isabeau rencontre, apprend les langues, maintient les contacts, retourne, participe.

Néanmoins ses photographies se suffisent à elles-mêmes, captant le fugace pour signifier l'ici et maintenant en perpétuel mouvement, la quête ou la course de chaque vie, comme celle de Deeparam, facteur du désert, ou celles de ces Akhas, dont nous découvrons les clichés sur son site.

Depuis la fin de 2016, elle consacre tout son temps à la photographie et à ses sujets. Son quatrième livre, Akhas, peuple en sursis est en cours de réalisation..

 

Ces différents travaux ont été exposés:
- Festival Chroniques Nomades 2004 et 2009

- Festival Voies Off des Rencontres d'Arles 2005

- Galerie Leica (Solms, Allemagne)2006

- Hôtel de Sauroy, Paris 2007

- Maison des Indes, Paris 2008

- Sénat (Palais du Luxembourg).2010